Pouvez-vous nommer ces vedettes cultes du cinéma à partir d'une image?

Par: J.P. Naomi
Image: Warner Bros./Horizon Pictures (II)/Kanin Productions

A propos de ce quiz

Nous appelons tous les amoureux du grand écran ! Pensez-vous pouvoir reconnaître tous les acteurs et les actrices qui vous font frissonner ? Nous vous présentons une liste des plus grands noms de l’âge d’or d’Hollywood ! Silence, caméra, action !



Ainsi, qu’entendons-nous par l’âge d’or d’Hollywood ? Il s’agit du cinéma américain de la période allant de 1917 aux années 60. Cette période inclut le cinéma muet puis en dernière ligne, l’avènement de la couleur. Vous souvenez-vous de Lauren Bacall, de sa beauté, dans les films en noir et blanc ? Avez-vous en mémoire l’année où vous l’avez vu pour la première fois en couleur ? Et qu’en est-il d’Elizabeth Taylor ou de Kirk Douglas ? Leur jeu devant la caméra est un témoignage d’une autre époque, de par la justesse et le minimalisme dont ils ont pu faire preuve. C’est une époque que l’on dit classique.



C’est aussi l’époque où l’on voit apparaître les grands archétypes : protagonistes en tous genres cimentés dans leur époque qui font encore écho de nos jours. Ces protagonistes sont tirés en grande partie de la Comedia del'Arte : l’ingénue, le mauvais garçon (James Cagney), le comique débonnaire (Cary Grant), et bien d’autres encore.



N’hésitez plus une seconde, la tentation des caméras est trop forte !

Devenu une légende du cinéma à la suite de sa prestation dans Ben-Hur, pour laquelle il obtient l’Oscar du meilleur acteur, il est l’un des symboles du cinéma américain des années 1960.

Grande star de Hollywood des années 1950 et 60, Gregory Peck est classé par l’American Film Institute douzième acteur de légende du cinéma américain, grâce à de nombreux rôles restés célèbres : Duel au soleil, Le Mur invisible, etc.

Parallèlement à sa carrière d’acteur, Newman se lance dans diverses actions caritatives. Il a, par exemple, créé une marque de produits alimentaires (Newman's Own) dont les bénéfices sont versés à des organismes de charité pour les enfants. Il organise des camps pour enfants cancéreux et aide financièrement des centres pour personnes abusant des drogues ou de l’alcool.

Connu en tant que play-boy et buveur, Richard Harris faisait partie d’une génération turbulente d’acteurs irlandais et britanniques avec Albert Finney, Richard Burton et Peter O’Toole.

Audrey Hepburn est considérée comme l’une des plus grandes actrices hollywoodiennes des années 1950 et 1960. Aux antipodes des pulpeuses vedettes de cinéma de l’époque, elle incarne un nouveau glamour, plus raffiné : silhouette gracile, visage fin, yeux de biche, sourire malicieux.

Star emblématique de l’âge d’or d’Hollywood, Joan Crawford a été l’une des actrices américaines dont la carrière a été la plus longue. Sa carrière couvre ainsi, sur plus de quarante ans, les différentes époques des grands studios américains, du cinéma muet jusqu’aux années 1960.

D’une enfance difficile (orpheline à 4 ans), Barbara Stanwyck a tiré une force et une volonté hors du commun. Elle commence au cinéma dès la fin du muet et est propulsée par le metteur en scène Frank Capra qui lui donne des rôles importants.

Peter O’Toole est considéré comme un "monstre sacré" du théâtre et du cinéma britannique. En 1962, à 30 ans, c’est la consécration de sa vie. Sam Spiegel et David Lean cherchent désespérément un acteur pour incarner l’héroïque et charismatique colonel et écrivain britannique Thomas Edward Lawrence (Lawrence d’Arabie).

La popularité de Jean a rivalisé et surpassé celle d’autres stars de la MGM comme Joan Crawford ou Norma Shearer. Avec sa blondeur étudiée, qui lui vaut les surnoms de "Blond Bombshell" ou encore la "Platinum Blond", elle est devenue l’une des plus grandes stars du monde des années 1930.

Stewart parlait dans un style balbutiant et indécis qui était quelquefois dur à comprendre, mais qui transpirait de sincérité pour son auditoire. Sa carrière était donc construite autour de sa façon de jouer un personnage simple avec de bonnes valeurs morales (bien qu’occasionnellement il pût jouer les méchants).

Quarante ans plus tard, Tracy est toujours reconnu comme l’un des plus talentueux acteurs de son époque. Son jeu réaliste tranche avec celui daté et plus stylisé de ses partenaires dans les années 1930. Ainsi, dans La Septième Croix, il est convaincant dans le rôle d’un prisonnier échappé d’un camp de concentration en dépit de sa corpulence. L’acteur Van Johnson surnomma Tracy "mon mentor".

Ironiquement, alors qu’il se présente lui-même comme franco-écossais, il a été considéré comme la figure emblématique du "gentleman anglais" au cinéma. David Niven était connu pour son flegme et son attitude élégante en toute circonstance.

Engagée par la MGM, le principal studio de cinéma américain, en 1947, le talent de Deborah Kerr lui permet de s’affirmer aussitôt face aux plus prestigieux acteurs de la firme : Clark Gable dans "Marchands d’illusions" de Jack Conway ou Spencer Tracy dans "Édouard mon fils" de George Cukor.

Il est surnommé "Le Roi du cool" et ses rôles d’antihéros se développèrent au plus fort de la contre-culture des années 1960 et firent de lui l’un des acteurs les plus populaires au box-office des années 1960 et 1970. Révélé au grand public avec la série télévisée "Au nom de la loi" (1958-1961), McQueen reçoit une nomination aux Oscars pour son rôle dans le film La Canonnière du Yang-Tsê (1966).

Figure majeure du cinéma américain, Kirk Douglas est un des acteurs les plus populaires au monde dans les années 1950 et 1960. Ambitieux, séducteur, mégalomane, il fait partie des acteurs américains qui ont le plus marqué la mémoire du public. Sa grande popularité ne s’est jamais démentie et il apparaît comme l’une des dernières légendes de l’âge d’or de Hollywood avec Olivia de Havilland.

Sir Sidney Poitier est le premier acteur noir et le premier bahaméen à recevoir l’Oscar du meilleur acteur, en 1964, pour Le Lys des champs.

Son premier grand succès est tourné en 1932 avec Cecil B. DeMille. Il s’agit du film "Le Signe de la croix", dans lequel elle est très remarquée pour sa beauté et sa sensuelle silhouette s’introduisant dans un bain de lait d’ânesse. C’est une scène qui déjoue habilement les interdits du Code Hays.

Jack Lemmon est avec Julianne Moore, Sean Penn et Juliette Binoche l’un des quatre artistes à avoir réussi le "grand chelem", à savoir obtenir le prix d’interprétation masculine ou féminine des trois plus grands festivals de cinéma au monde que sont Cannes, Venise et Berlin. C’est lui qui remettra à Charlie Chaplin son Oscar d’Honneur pour l’ensemble de sa carrière en 1972.

Ingrid Bergman fait scandale lorsqu’elle part rejoindre le metteur en scène Roberto Rossellini, laissant derrière elle son mari et sa fille, pour tourner Stromboli. Les attaques conjointes de groupements religieux, d’associations féministes et même de politiciens la font bannir du cinéma américain pendant sept ans.

Son interprétation d’un adolescent rebelle et fragile dans le film "La Fureur de vivre" fait de lui, pour toute une génération, le symbole d’une jeunesse en désarroi. Son décès tragique et prématuré dans un accident de voiture, aux prémices de sa gloire, contribue au mythe et à son entrée dans le panthéon du cinéma américain.

Étoile hollywoodienne et sex-symbol à l’instar de Marilyn Monroe, Greta Garbo, Louise Brooks ou James Dean, Marlon Brando est aussi connu pour son implication dans le combat pour les droits civiques aux États-Unis, notamment pour la reconnaissance des droits des Amérindiens et des Afro-Américains.

Lauren Bacall, surnommée "The Look" (Le Regard), elle est connue notamment pour sa voix rauque caractéristique et son regard sensuel. Elle a commencé sa carrière en tant que mannequin. Elle a été la dernière épouse de l’acteur Humphrey Bogart. En 1999, elle a été classée 20e actrice de légende.

Née sous le nom de Margarita Carmen Cansino, Rita Hayworth fut le sex-symbol féminin des années 1940. Surnommée "la déesse de l’amour", elle devient une actrice mythique du cinéma américain avec son rôle principal dans le film Gilda. Elle fut l’épouse d’Orson Welles, du prince Ali Khan et de Dick Haymes.

Robert Duval est nommé aux Oscars comme meilleur second rôle dans Préjudice et comme meilleur acteur dans The Great Santini (1980) et dans Le Prédicateur (1997). Il gagne finalement le prix pour son rôle dans Tendre Bonheur (1983).

Gene Hackman est l’auteur de cinq romans, dont trois coécrit avec l’archéologue sous-marin Daniel Lenihan. Leur premier livre "Wake of the Perdido Star" a été publié en 1999 et traduit en français sous le titre l’étoile perdue. Il est l’oncle de l’acteur australien Guy Pearce.

Surnommée "Miss Kate", Hepburn compte parmi les grandes légendes hollywoodiennes. Dotée d’un fort tempérament, elle refuse les conventions ; éclectique et prolifique, elle excelle dans le registre de jeunes femmes loufoques ou de vieilles filles aigries.

Natalie Wood fait ses débuts au cinéma en 1943 et connaît ses premiers succès en tant qu’actrice-enfant en 1947 dans Le Miracle de la 34e rue. Son second rôle dans La Fureur de vivre (Rebel Without a Cause, 1955), où elle donne la réplique à James Dean, lui permet d’être nommée à l’Oscar et de remporter un Golden Globe en tant que révélation.

Son accent britannique mi-aristocratique mi-ouvrier de représentant de commerce fit de lui un spécialiste du genre dit "loufoque". Ian Fleming s’est inspiré de sa séduction et de son apparence soignée pour créer le personnage de James Bond.

Richard Widmark est né à Sunrise dans le Minnesota, a grandi à Princeton, et vécu également quelque temps à Henry (Illinois). En 1995, la cinémathèque française lui rend hommage, en sa présence, en programmant 27 de ses films.

Chaplin écrivit, réalisa, produisit, composa la musique et joua dans la plupart de ses films. Il était perfectionniste et son indépendance financière lui permit de consacrer des années au développement de ses œuvres.

Plus grande star au box-office du début du cinéma parlant, au cours de sa longue carrière, Clark Gable apparaît avec les plus grandes actrices de l’époque.

Insomniaque, alcoolique, gros fumeur, coureur de jupons invétéré, Richard Burton se marie cinq fois, dont deux fois avec l’actrice Elizabeth Taylor.

Louée pour sa grande beauté, Vivien Leigh considéra que cela l’empêcha parfois d’être pris au sérieux comme actrice, mais sa santé fragile s’avéra son principal obstacle. Affectée de trouble bipolaire durant la majorité de sa vie adulte, elle acquit une réputation d’actrice difficile, dont la carrière connut des hauts et des bas.

En 1999, l’American Film Institute distingue Elizabeth Taylor comme la septième plus grande actrice de tous les temps.

Sixième acteur de légende selon l’American Film Institute, Henry Fonda a marqué durablement le cinéma américain avec des films majeurs tels que Les Raisins de la colère, Un cœur pris au piège, La Poursuite infernale, Le Faux Coupable, et d’autres.

Surnommé "Bogey" ou "Bogie" par son public, il demeure aujourd’hui l’un des mythes les plus incontestables de l’histoire du cinéma. Bogart est notamment connu pour sa liaison et son mariage avec l’actrice Lauren Bacall, avec laquelle il a tourné plusieurs films notamment Le Port de l’angoisse (1944) et Le Grand Sommeil (1946).

J. Cagney fut l’une des grandes vedettes du Hollywood des années 1930, excellant dans les rôles de "dur", sans pour autant délaisser les films comiques. Classé huitième acteur de légende par l’American Film Institute, il a reçu l’Oscar du meilleur acteur en 1942 pour son rôle dans La Glorieuse Parade.

Alors qu’il n’avait joué qu’un rôle de figurant dans "Prima Donna" en 1934, Alec Guinness revient au cinéma en 1946 dans "Les Grandes Espérances", de David Lean. Il devient une figure emblématique des Studios Ealing, notamment par ses prestations dans les comédies comme "Noblesse oblige (Kind Hearts and Coronets) en 1949 (où il interprète huit rôles différents dont celui d’une femme).

Carole Lombard est surtout connue pour ses rôles dans des comédies des années 1930 devenues des classiques. Elle commence sa carrière à la fin des années 1920 dans la troupe des Bathing Beauties de Mack Sennett. Mariée à l’acteur Clark Gable, elle meurt dans un accident d’avion.

Ronald Charles Colman devient acteur amateur dès 1908-09 et fait sa première apparition sur une scène professionnelle en 1914. Il commence le cinéma en Angleterre dès 1917 dans des films de Cecil Hepworth.

About HowStuffWorks Play

How much do you know about dinosaurs? What is an octane rating? And how do you use a proper noun? Lucky for you, HowStuffWorks Play is here to help. Our award-winning website offers reliable, easy-to-understand explanations about how the world works. From fun quizzes that bring joy to your day, to compelling photography and fascinating lists, HowStuffWorks Play offers something for everyone. Sometimes we explain how stuff works, other times, we ask you, but we’re always exploring in the name of fun! Because learning is fun, so stick with us!

Découvrir plus de quiz